Que dire quand votre axolotl n'est plus là

Publié le par Xavier Malbreil

La semaine dernière, je rentre du travail, et comme tous les jours, je m'apprête à dire bonjour à mon axolotl chéri. Gustavo, il s'appelle. J'ouvre la porte du salon, où je pense le retrouver, comme tous les jours, devant la télévision, à regarder les cours de bourse. Il adore ça, le pauvre! Je dis le pauvre parce qu'il ne joue pas. Pourquoi regardes-tu les cours de bourse, si tu n'achètes jamais, lui demandai-je un jour? Il ne m'a pas répondu. Quand les questions l'énervent, il se roule en boule et change de couleur.
Il n'était pas dans le salon non plus. Je file à la salle de bain, au cas où il aurait avancé son bain. Personne. Dans les toilettes, dans le cagibi, dans la chambre à coucher, toujours personne. Dans son ancien vivarium peut-être? Toujours pas de Gustavo. Alors que le sang commence à me bouillir dans la cafetière, je trouve un mot accroché à la télécommande de la télé : « Mon petit chéri, je m'en vais. Merci pour toutes ces années. On me propose une carrière de star à la télévision. Tu me verras dès mercredi prochain. J'animerai une émission sur les oiseaux. Gros bisous du bout du bec. »
Je suis effondré. Mon Gustavo! Vous l'avez vu, l'autre jour, sur le câble? Comment qu'il l'a rembarrée, cette perruche!

Commenter cet article