Que dire en cas de panne longue...

Publié le par Xavier Malbreil

 

Vous avez peur parce que l'ascenseur s'est arrêté? Quoi de plus naturel! Mais si vous réfléchissez calmement, vous comprendrez que rien ne peut arriver de pire que de le voir repartir aussitôt. Oui, oui, je ne me moque pas de vous : qu'il redémarre aussitôt. Tant qu'il est arrêté, c'est comme si nous étions dans un temps suspendu, loin de toutes les obligations de la vie courante. Qu'il reparte, et nous reviendrons tout banalement dans le temps commun, rien de plus. Et notez bien que ce retour ne sera pas synonyme de délivrance ni de soulagement mais bien plutôt de handicap et de tracas : quel patron croira vraiment à une excuse aussi faible pour expliquer un retard de 17 minutes? Quelle fiancée acceptera un bouquet de fleurs flétries pour ce premier rendez-vous espéré depuis si longtemps? Quel train manqué ne vous laissera pas avec la cuisante certitude d'avoir raté la rencontre de votre vie?

Bien sûr qu'une panne définitive serait quelque peu préoccupante. Voilà pourquoi je décrète que le temps idéal de la panne d'ascenseur est de 24 heures. S'il s'arrête un lundi matin à 7 h 31, il ne pourra repartir que le mardi à 7 h 31, ni plus tôt, ni plus tard. Un jour de perdu, après tout, c'est un compte rond, et si l'on pense à toutes les journées maussades, grises, douteuses, indéterminées, qui n'ont pas plus de personnalité qu'une crotte de mouton parmi des milliers d'autres, vous comprendrez qu'il n'y a rien à regretter... A présent, imaginons que ce jour perdu dans un ascenseur serait justement l'un de ceux-là, l'un de ceux dont personne ne se souvient, parce qu'ils ne ressemblent que trop à tous les autres. Ce jour entier perdu dans une cabine close, quelle allure prendrait-il! Que de choses nous donnerait-il à raconter! Que de souvenirs à chérir! Ce jour maussade perdu et rond deviendrait un jour gagné pétillant acéré, qui ferait comme un roc dans nos biographies.

C'est pourquoi je compte déposer un projet de vote citoyen pour interdire les pannes d'ascenseur inférieures à une journée complète. Signez là, s'il vous plaît.

Publié dans Panne

Commenter cet article